29 mars 2012

Un mondial très venté ...

Un minimum de 18 nœuds avec des risées de vent à 35noeuds : voilà les conditions météo rencontrées lors de ce mondial. Il est assez rare d’avoir un tel vent durant toute une compétition. L’organisation a dû même annuler 3 jours de régate sur 7.

Avec 3 manches par jour, nous avons pu tout de même courir 10 manch7011040753_1fe29fc0c4_oes au total. Je me classe 16ème sur 80 participantes. Je réalise des manches entre la  4ème et  la 33èmeplace . Sur cette dernière manche, je suis rentrée en collision avec le hollandais. Pas de bobos mais une grosse frayeur puisque nous avons atterris dans l’eau et nagé pour récupérer notre équipement.

Ce résultat reflète mon niveau technique dans ces conditions de vent car je manquais beaucoup de vitesse au près et mes départs étaient désastreux. A cela, s’ajoute trop d’erreurs dans l’analyse du plan d’eau. A 4 mois des JO, les filles sont affutées et aucune erreur n’est permise pour figurer en avant de la flotte. A ce jeu, Lee Korzits (Israël), Zofia Klepacka (Pologne) et Alessandra Sensini (Italie) ont été démonstratives et ce podium n’est pas une surprise.

Seules notes positives, l’allure au vent arrière me permettait de rattraper beaucoup de places : mon abattée était plus importante que les autres concurrentes. Ma  condition physique  m’a également permis de tenir aisément dans ces conditions de vent. Tout le travail de préparation physique, réalisé depuis le début d’année, m’a été utile. J’aurai d’ailleurs dû prendre plus de risques sur mes réglages (plus puissant) et naviguer moins en sécurité.

RSXWorlds201271L’ensemble de la délégation française s’est faite remarquer puisque nous décrochons 3 médailles d’or grâce à Julien Bontemps en Sénior et Louis Giard et Héléne Noesmoem en jeune (-21ans) ; mais aussi une médaille d’argent pour Thomas Goyard en jeune.

Charlinese classe 7ème et n’était pas du tout attendue dans ces conditions ventées. Les étrangères n’ont qu’à bien se tenir car nous allons encore travailler dur pour qu’elle puisse jouer cette fois-ci avec les 3 « bêtes de brise» du podium.

Prochaine échéance : la coupe du monde française du 22 au 28 avril à Hyères.6874348376_36c59d082f_o

Posté par paulineperrin à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un mondial très venté ...

Nouveau commentaire