Cadix, Espagne…. Championnat du Monde 2012…. épreuve majeure de la saison.

Ces quelques mots résument l’importance de cette épreuve dans cette courte saison Olympique. J’ai décidé de faire l’impasse sur le championnat d’Europe qui a eu lieu il y a 3 semaines afin d’être fraîche sur ce mondial.P1030137

Avec un entrainement hivernal (à Cadix même) intense et enrichissant, j’aborde ce mondial sereinement et confiante. Durant les 3 stages, j’ai comblé un déficit de vitesse dans le limite planning (8-12nds) et confirmé ma technique dans le petit temps. Seul bémol, le vent soutenu qui m’a fait du tort à Perth. Je n’ai toujours pas retrouvé mes sensations de saison dernière mais le plan d’eau espagnol est moins technique avec moins de vagues qu’en Australie. Au vue de la direction de vent annoncée (vent de terre), l’aspect tactique et la lecture du plan d’eau seront des facteurs plus décisifs que la vitesse.

80 filles sont inscrites, soit le nombre maximum autorisé : cette épreuve est la dernière compétition sélective pour les JO, d’où la présence de nombreuses petites nations qui n’ont pas encore fait leur quota. Toutes les meilleures, sans exception, seront de la partie. Pour la première fois en voile, Neilpryde offre une « prize money » de 45 000 dollars a partager parmi les 10 garçons et filles… Enfin une marque d’intérêt pour cette pratique olympique.

 Aujourd’hui, j’ai finalisé ma préparation et validé mon matériel. Demain, inscription et jeudi 1ère manche.

Pour suivre la régate en direct : http://realtimeonlineresults2.appspot.com/intro.jsp?competition_id=WC2012_001&sub_competition_id=WC2012_002.